Dessiner l’activité

La bande dessinée dans la boîte à outils des ergonomes

M. Gras Gentiletti    M. Fréjus    G. Bourmaud    F. Decortis  

La bande dessinée : un outil fécond pour l’observation et l’analyse de l’activité ?

L’ergonomie vise à comprendre l’activité humaine pour transformer ou concevoir les conditions de réalisation des situations de vie. Observer l’activité réelle, la comprendre et la restituer est au cœur de la pratique des ergonomes, nécessitant des formalismes adéquats pour en rendre compte. Nous pensons que le dessin, en particulier sous sa forme bande dessinée, est une technique qui peut répondre aux enjeux de l’ergonome à différentes étapes de l’intervention, pour accompagner le processus de conception. Cet article vise à fournir un éclairage sur le plan conceptuel mais aussi une proposition concrète pour intégrer la technique du dessin, et plus précisément la bande dessinée, dans la boite à outil des ergonomes. Dans une première partie, nous présentons succinctement aux lecteurs notre ancrage théorique. Nous dressons ensuite un bref état de l’art des différentes médiations auxquelles le dessin invite en Sciences Humaines et Sociales (SHS), pour finalement questionner le potentiel de la bande dessinée en ergonomie. Enfin, dans une dernière partie, nous présentons nos premiers essais pour recueillir et formaliser des données de l’activité avec la technique de la bande dessinée.

Pour citer ce billet : « Dessiner l’activité », par Marion Gras Gentiletti. Publié sur Carnet de bord d'une ergonome le 9 avril 2020. Lien : https://carnetergo.hypotheses.org/62.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search